L’Art de Mourir : une interview de Philippe Berthet !

L’Art de Mourir : une interview de Philippe Berthet !

C’est dans la collection Ligne Noire de chez Dargaud que « L’art de mourir» est paru, il y a quelques mois déjà. Pourquoi en parler aujourd’hui ?… Parce que ce livre est excellent, d’abord, et parce que je pense, avec utopie peut-être mais avec conviction, qu’une bonne BD se doit d’avoir plusieurs existences !

Philippe Berthet © Dargaud

« L’Art de Mourir », c’est un polar, sombre… Un roman noir, plutôt… Mais baigné dans la lumière et les couleurs de l’Espagne.

Philippe Matin, flic parisien, est appelé à Barcelone pour aider à y résoudre un « suicide »… Le suicide d’une jeune femme qui s’avère être sa fille.

Ce livre nous raconte cette enquête, nous montre une ville dans ce qu’elle peut avoir de plus horrible, nous montre des personnages puissants. Le tout en esquissant le portrait d’une femme, le portrait d’une société espagnole, aussi, qui se cherche des espérances.

« Montrez-moi un héros, et je vous écrirai une tragédie », disait Fitzgerald.

Ce livre est une tragédie moderne…


Philippe Berthet © Dargaud

Qui, mieux qu’un auteur, peut parler de son livre ?…

C’est pourquoi j’ai décidé, simplement, de laisser ici la parole à Philippe Berthet, lui dont le dessin crée des personnages qui ont toujours « de la chair », qui ne se contentent jamais d’être des silhouettes…


Philippe Berthet © Jacques Schraûwen

Jacques Schraûwen

L’Art de Mourir (dessin : Philippe Berthet – scénario : Raule – couleurs : Dominique David – éditeur : Dargaud)